Indépendant, mais pas seul !

FUTURS EVENEMENTS
> Soirée Partenaires ASPTT LIMOGES
Nous suivre
Nous suivre sur FacebookNous suivre sur TwiterNous suivre sur LinkedinNous suivre sur Viadeo

Nous contacter
> Page contact
CommercialCommercial
StratégiesStratégies
Ressources humainesRessources humaines
ProductionProduction
FormationFormation

On ne joue pas avec la vie privée

17/04/2013 Philippe Besançon

 

 

Tablettes, mobiles, géolocalisation, réseaux sociaux, cloud, big data : que devient la vie privée dans tout cela ? Avec la multiplication phénoménale des données sur le Net, la protection des données personnelles est une préoccupation croissante de la part des utilisateurs. Pour les entreprises, c’est une question qu’elles ne peuvent plus ignorer.

Depuis quelques années, nous avons pris l’habitude de dévoiler beaucoup de nous sur internet. Consciemment ou non, nous contribuons à ce déluge d’informations. Nous renseignons jour après jour de plus en plus de systèmes. Tout y passe : choix de vie, orientation sexuelle, habitudes culturelles, appartenance ethnique ou communautaire… D’où de nouvelles questions. Comment nos données sont-elles protégées ? Que doivent garantir les entreprises ?

 

Loi Informatique & Libertés (1978), Directive Européenne (1995) : ces principaux textes datent d’une période où internet n’existait pas et prennent tout leur sens actuellement. Le projet de règlement européen prévu pour 2014 renforcera la législation et fixera de nouvelles obligations aux entreprises. Dans un seul but : préserver la vie privée, garantir les libertés des individus et éviter les discriminations.

 

Au delà de la réglementation, nous sommes aussi face à un enjeu de confiance. Chacun doit savoir à quelles fins les informations le concernant sont utilisées, comment ces données sont protégées, à qui elles sont divulguées et connaitre ses droits de ses données personnelles. . insi, l’utilisateur ,doit être informé de manière claire et sans ambiguïté. Et pourtant, trop souvent, la politique de confidentialité est noyée dans des mentions légales difficilement compréhensibles..

 

La confiance est bien au cœur de cette relation. Mais l’utilisateur devient de plus en plus méfiant : il désactive certaines fonctions (géolocalisation), il donne des renseignements incomplets ou incorrects pour brouiller les pistes.

 

 

Alors, quelles garanties ? Quels moyens a le chef d’entreprise pour restaurer cette confiance ?

 

De son côté, le chef d’entreprise s’y retrouver parmi toutes ces obligations. Trois grands axes se dégagent. D’une part, la gouvernance de l’entreprise : il fixe des règles internes (charte, politique, gouvernance). Ensuite, il forme ses équipes aux enjeux associés. Ainsi il cherche à développer l’adhésion de ses personnels à ces nouvelles règles. Enfin, il s’assure que son système d’informations est robuste sur le plan technique et il veille à ce que l’accès à l’information soit clairement encadré (mots de passe, cryptage, accès à une base de données plutôt qu’envoi de fichiers, …). Il cherchera ainsi à réduire ses risques d’incidents dans un monde où tout va si vite : un mail qui part au mauvais destinataire et c’est une information confidentielle qui peut se répandre comme une traînée de poudre.

 

 

La protection des données personnelles ne concerne pas que les données nominatives. Mais également, les données permettant une identification indirecte : l’INSEE en a fait les frais avec son service de données « carroyées ». Les pavés de 200 m x 200 m ne contiennent parfois qu’une seule résidence…

 

En France, la CNIL, le régulateur français, veille sur le respect des exigences « Informatique & Libertés » et les contrevenants s’exposent à des amendes pouvant atteindre 300 000 euros. Le Règlement de 2014 prévoit de monter ces sanctions à 2% du chiffre d’affaires du groupe et de renforcer les pouvoirs des autorités de régulation.

 

 

Il est donc révolu le temps où les fichiers pouvaient circuler en toute impunité. Startups, PME ou multinationales : c’est toute l’architecture du système d’information qui doit être adaptée à ce nouveau monde. Alors anticipez, vous ferez la différence.

 

Vous voulez en savoir plus sur Philippe Besançon ?

Allez visiter son site :http://www.protection-des-donnees.fr/

© catalyhom 2013 • Mentions légales • Contact